Cabinet MTC
Praticien en Médecine Traditionnelle Chinoise à Paris 9

Des chrysanthèmes pour nos yeux

Les fleurs de chrysanthèmes jaunes et blanches (Ju Hua) sont notamment utilisées en pharmacopée chinoise pour leurs capacités à apaiser les troubles oculaires.  Le mouvement énergétique de la fleur de chrysanthème est ascendant, elle agit sur les yeux.

Tandis que les fleurs jaunes des chrysanthèmes, de part leurs natures plus amères, ont une action plus soutenue pour clarifier les signes de chaleur et pour éliminer les toxicité lors d' inflammations cutanées; les fleurs blanches ont quant à elle une action plus soutenue pour calmer le Foie et éclaircir la vue.

La consommation des fleurs blanches de Ju Hua agit sur la vision trouble, la baisse d'acuité visuelle, les yeux secs accompagnés de maux de tête, les éblouissements. Elle possède aussi une action intéressante sur l'hypertension artérielle.

Ju Hua, comme la plupart des substances utilisées en pharmacopée chinoise, est souvent combinée à d'autres substances.  Pour les vertiges et la vision trouble, elle est associée au fruit du Lyciet.

Pour des signes de vent/chaleur qui agressent le Poumon avec fièvre, toux, céphalée, crainte du vent, les fleurs jaunes de chrysanthèmes sont associées aux feuilles du mûrier blanc.

Le Shen Nong Ben Cao Jing (Classique de la Matière Médicale du Laboureur Céleste) précise que la consommation sur une longue période des fleurs de Chrysanthèmes  allège le corps et retarde la vieillesse.

Les fleurs de chrysanthèmes ne sont pas recommandées lorsqu'on présente des signes de digestion faible ou de signes de froid.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.